Home Back

Trémie de déchargement du charbon

1- Installation de la trémie


La trémie est une maquette Vollmer n° 4011.
Elle permet un déchargement effectif de différents types de wagons talbots tels que :
Fleischmann série 5521, 5523, etc . . .
Piko 54246, etc . . .

Elle est peinte à l'aérographe avec Tamiya XF9 et patinée avec de la poudre d'ocre gris foncé.
voir la page liens : compagnie des ocres
tremie_01



Afin de récupérer le charbon déchargé dans la trémie, j'ai réalisé un petit tiroir  en contreplaqué
de dimensions : 260 x 180 x 80 mm.
Le fond est en carton collé et punaisé.
tremie_02



Vue de dessous :
Deux glissières permettent l'installation du tiroir.
Un encadrement aux dimensions de la trémie permet de "canaliser" le charbon et ainsi, éviter de l'éparpiller un peu partout.
L'intérieur de cet encadrement est peint en noir mat afin de le rendre plus discret vu de dessus.
Une petite butée permet de positionner correctement le tiroir.
tremie_03



Les glissières sont réalisées à partir d'une latte en sapin de 30 x 30 mm. La rainure de la glissière est découpée à la scie circulaire.
tremie_04



Vue du tiroir mis en place.
tremie_05


2 - Fonctionnement de la trémie


Lors du passage sur la trémie, les wagons sont légèrement freinés par le système qui provoque leur ouverture.
Afin d'éviter une circulation saccadée due à la légère élongation des attelages, j'ai décidé d'effectuer la manoeuvre de déchargement en refoulement et non en traction.
Sur l'image ci-contre, le train de charbon arrivant par le bas va donc en premier lieu dépasser la trémie par une voie d'évitement.
tremie_06



Ensuite, le train sera refoulé vers la trémie pour déchargement. En plus d'avoir ainsi une circulation plus fluide qu'en traction, cela permet d'effectuer quelques manoeuvres lors du déchargement.

Après déchargement, les wagons vides ne repasseront pas sur la trémie mais utiliseront la voie d'évitement pour quitter le site de la cokerie.
En effet, ayant perdu une partie de leur lest, les wagons risquent de se soulever légèrement lors du passage à vide sur la trémie et de provoquer un mouvement saccadé de la rame voire même un déraillement..
tremie_07



Détail du système qui provoque l'ouverture des portes du wagon talbot.
tremie_08



Comme mis en évidence ici, la trémie n'est pas symétrique, il faudra donc veiller à l'installer correctement, en fonction du sens de circulation des trains lors du déchargement.
tremie_09



Dans le sens de circulation "de gauche à droite", le wagon est positionné entièrement sur la trémie avant que le mécanisme d'ouverture ne se déclenche.
Ainsi, l'entièreté de son chargement se déversera dans la trémie.
tremie_10



Dans le sens de circulation "de droite à gauche ",
le wagon dépasse largement de la trémie lorsque le mécanisme d'ouverture se déclenche.
Ainsi, une bonne partie de son chargement se déversera sur la voie et non dans la trémie.
tremie_11



Pour simuler le chargement des wagons, j'ai d'abord utilisé de la litière pour chat !
C'était la bonne granulométrie, le poids correct . . . mais pas la bonne couleur !
Après quelques tentatives infructueuses pour teinter cette litière, j'ai abandonné le produit.

J'ai ensuite essayé les charbon et le charbon de bois broyés  pour un résultat déplorable . . . trop léger, salissant et surtout, conducteur électrique !

Actuellement, j'utilise le charbon Faller 170723,
il est de belle apparence, de bonne granulométrie et de bon poids, le tout pour un prix tout à fait correct.

Ici, le poids est très important car trop lourd il fatigue le matériel roulant alors que trop léger il se décharge mal et ne leste pas assez les wagons.
tremie_12tremie_13


3 - Vidéo du déchargement




Home Back